Entraînement

 

Les entraînements sont dispensés tout au long de l’année au rythme du calendrier scolaire genevois. Lors des vacances scolaires, les entraînements sont donc suspendus (se référer à la rubrique « agenda »).
Différents cours ont lieu hebdomadairement parmi lesquelles les participants sont répartis en fonction de leur l’âge et de leur niveau. Cela garantit une progression régulière et continuelle évaluée au travers des passages de grades.
Pour se perfectionner, des enfants motivés peuvent être amenés à participer au cours adultes/adolescents pour autant que le niveau leur permette.

Pouvant être suivis en règle générale dès l’âge de 6 ans, les entraînements de judo (d’une durée d’une heure) suivent un déroulement identique adapté en fonction de l’âge des participants. L’enseignement de jeunes judokas, par exemple, sera d’avantage basé sur des jeux éducatifs.

 

Un entraînement type peut être résumé en étape comme suit:

  • Le salut:
    Forme de respect, le salut s’effectue de manière individuelle en rentrant et sortant sur le tatami mais également de manière collective au début et la fin de l’entraînement.
  • L’échauffement:
    Suite au salut, l’échauffement peut commencer. L’échauffement dure approximativement entre 15 et 30 minutes. Inévitable à tout sport, il contribue à minimiser le risque d’accidents.

Il consiste notamment à :

- échauffer les articulations
- travailler la souplesse au travers des étirements
- travailler la musculation
- travailler la condition physique
- améliorer son équilibre

Les échauffements se terminent la plupart du temps par des séries de chutes (avant, arrière, latérales), les ukemis, et par des exercices habituant le corps à différents mouvements utilisés en judo.

  • La technique:
    Bien échauffés, les judokas travaillent, corrigent et retravaillent ensuite des techniques de judo en partie à travers les uchi-komis (répétitions d’un même mouvement sans que l’on fasse chuter son adversaire) On différencie la technique debout (tachi waza) et la technique au sol (ne waza).

Durant la technique debout, l’on apprend :

- la prise du kumi-kata (positionnement)
- les déplacements
- les balayages dans toutes les directions
- les projections (nage waza) d’hanche et d’épaule (droite et gauche)
- les enchaînements avant/arrière, latéraux et au sol
- les séries de kata (techniques et prises à la base du judo)

La technique au sol quand à elle, se voue aux :

- clés de bras (kansetsu waza)
- étranglements (shime waza)
- immobilisations au sol (osae komi waza)
- sorties d’immobilisations

  • Combats d’entraînement (randoris):
    Le dernier quart d’heure de cours est laissé aux combats d’entraînement, lesrandoris. Ils ont lieu au sol ou debout.On distingue les randoris souple et les randoris normaux.Les premiers servent à s’habituer aux mouvements, l’adversaire se laisse chuter lorsque la prise est bien faite.Les seconds, sont une mise en situation de compétition.

    Notons que les entraînements s’effectuent sur un tatami disposé sur un plancher souple permettant d’amortir les chutes.

    Les miroirs fixés sur une longueur de mur, quant à eux, servent à percevoir ses erreurs et à se corriger soit même.

    Par ailleurs, rappelons que le judo est synonyme de « voie de la souplesse » (voir la rubrique « historique ») et que Jigoro Kano, fondateur du Judo, a voulu faire un sport à vocation éducative en non pas à vocation guerrière.

  • « Retour au calme »:
    L’entraînement se termine par une petite phase d’étirement et d’exercice ramenant le calme et l’apaisement intérieur.

En outre des traditionnels entraînements, le club offre la possibilité et encourage ses judokas à participer à de nombreux stages, petits tournois et compétitions.
Relevons également que les participants sont invités à apporter leur aide au sein du club et lors de manifestations diverses (par exemple, démonstration durant les promotions). Le club se veut en effet convivial où chacun contribue à son bon fonctionnement. « Le judo club du Grand-Saconnex c’est avant tout votre club » comme l’énonce Hamid Elouaret, le professeur de judo.
Hésitations, doute ou simplement par curiosité; nous ferons un plaisir de vous acceuillir au sein de notre club en tant que spectateur ou lors d’un entraînement. Ainsi, vous aurez la possibilité de vous immerger dans le judo et d’entrer en contact avec les judokas eux-mêmes.